2017 . idée originale & DA : Camille Gasser ; photos & DA : Juliette Paulet et Amanda Sellem ; model : Alexia Gredy ; mua : Virginie Lacoste ; hs : Simon Korenzov

Ici, dans la salle d’attente, c’est un temps suspendu qui règne, dégageant un sentiment de huis-clos, d’immobilité et de latence. L’instant est figé, dans l’attente d’un devenir. On demeure dans cet espace jusqu’à ce que quelqu’un ou quelque chose se produise ou se dénoue, que quelque chose arrive et déclenche notre départ. Mais tant que cet élément déclencheur n’a pas eu lieu, c’est le temps de l’attente qui règne.